Devenir entrepreneur et accéder à l'indépendance

Une préparation ciblée de la création de votre entreprise est la clé du succès entrepreneurial. Cela sonne peut-être un peu simpliste, mais de nombreux projets d'entreprises pourtant prometteurs n’ont jamais abouti ou sont tombés à l'eau dès les premières phases de croissance. Devenir entrepreneur n'est pas chose facile: de la bonne idée à l’entreprise bien portante, les obstacles à éviter sont nombreux, mais néanmoins surmontables.

Le nouvel entrepreneur fait face à beaucoup de décisions importantes lors de la création de son entreprise, respectivement lors de la reprise d’un commerce existant et lors de son accession à l'indépendance. Il ne connait pas toujours tous les problèmes auxquels il est confronté ni les moyens qui s'offrent à lui pour les résoudre. Lorsque l’on souhaite devenir indépendant, il est important de considérer l’entrepreneur et l’entreprise comme un tout et d'accorder aux différentes questions – planification, financement, fiscalité, aspects juridiques et assurances – toute l'attention qu'elles méritent. Chaque création d'entreprise doit considérée de manière individuelle et il s'agit de trouver une solution optimale adaptée aux besoins respectifs.

Les dix "facteurs de réussite" sont énumérés ci-dessous:

1. Une bonne idée de business

Une bonne idée de business est la base de toute création d'entreprise. Dans l'idéal, il s'agit d'une idée novatrice, donc de quelque chose qui n'existe pas encore sur le marché. Néanmoins, il peut aussi s'agir de quelque chose qui existe déjà mais qui sera proposé sous une autre forme ou à son propre compte.

2. Une expérience dans la branche

Dans l'idéal, le créateur d'entreprise devrait avoir de l'expérience dans la branche concernée. Notre expérience a démontré que les projets des entrepreneurs expérimentés aboutissent plus souvent au succès que ceux des novices.

3. La volonté de réussir et la confiance en soi

Pour réussir, le créateur d'entreprise ne recule devant rien. Il doit être prêt à travailler 50 ou 60 heures par semaine et à renoncer à ses vacances. Pour cela, il a entre autres besoin du soutien de sa famille et de ses proches.

Seulement celui qui croit en lui-même s'impose. Cela nécessite optimisme et confiance en l'avenir. Un entrepreneur doit affronter les défis et les changements la tête haute et ne doit pas perdre courage.

4. Un businessplan

Le businessplan sert de guide pour la création de l'entreprise. Cet instrument, qui est toujours adapté aux développements les plus récents, favorise une démarche systématique et un dépistage rapide des problèmes. Il vous permet de prendre les mesures appropriées à temps.

5. Le contrôle des finances

Le premier but du jeune entrepreneur n'est pas forcément de rouler sur l'or, mais le succès économique n'arrive pas toujours aussi vite qu'escompté! C'est pourquoi les moyens financiers ne doivent pas être calculés trop juste. Quelques connaissances en gestion d'entreprise aident à réagir rapidement et maintenir les finances et les liquidités sous contrôle. Les bénéfices réalisés sont réinvestis dans l'entreprise.

6. Un concept marketing clair

Pour lancer sa propre entreprise et réussir, il faut clairement savoir comment lancer son produit ou son service sur le marché.

7. Un avantage concurrentiel

Il faut toujours essayer de préserver son avantage concurrentiel. Dans ce but il faut miser sur la recherche et le développement. Celui qui agit au lieu de réagir bénéficie toujours d'un avantage.

8. Soutien au management

La force de persuasion d'un jeune entrepreneur augmente lorsque celui-ci peut profiter de l'expérience de managers plus expérimentés. Un banquier, un avocat ou un autre entrepreneur peuvent se révéler être de très bons conseillers. Ils peuvent par ailleurs ouvrir des portes qui resteraient closes sans eux.

9. La coopération

Personne n'est qualifié dans absolument tous les domaines. Le jeune entrepreneur doit se constituer un réseau qui lui donne accès à un savoir-faire qui lui manque et pour lequel il paierait cher.

10. Des structures d'entreprise claires

Une entreprise qui a du succès dispose de structures claires. Les collaborateurs sont motivés et connaissent parfaitement leurs tâches. Les clients connaissent leurs personnes de contact.

 

STARTUPS.CH vous aide volontiers dans ces différentes étapes vers votre indépendance. Vous trouverez ici un conseiller personnel dans votre région.

STARTUPS TV
0:53 min
Information

Nos partenaires

PostFinance

Profitez de nos offres de gestion de compte et d’e-banking et nous prendrons en charge jusqu’à CHF 200 de vos frais de fondation.

AXA Winterthur

Si vous concluez deux assurances de votre choix auprès d'AXA Winterthur au nom de l'entreprise nouvellement crée, nous participons à vos frais de fondation jusqu'à hauteur de CHF 500.

Swisscom (Suisse) SA

Notre cadeau pour les nouveaux entrepreneurs: le pack StartUp Plus pour un service encore plus attentif – et jusqu’à CHF 900 d’aide au démarrage.

Sage Suisse SA

Débuter en toute simplicité avec le logiciel de gestion Sage Start et nous participerons jusqu'à hauteur de CHF 600.- aux frais de création de votre entreprise!

Aduno SA

Permettez à vos clients de payer sans numéraire en recourant à nos services et nous participerons à concurrence de jusqu'à CHF 500 à vos coûts d'installation.

Creditreform

Si vous utilisez les renseignements commerciaux et de solvabilité de Creditreform, nous nous associons à hauteur de CHF 500 à vos frais de fondation.