Possibilités de financement pour les startups et les PME

Avez-vous le carburant nécessaire pour démarrer ?

Une jeune entreprise a souvent des ressources très limitées. Par conséquent, un financement externe est souvent nécessaire. Nous vous présentons ici les meilleures possibilités de financement.

Avez-vous des questions ?
(Jours ouvrables: 08:30 - 12:30 ; 13:30 - 17:30)

Ce que vous devez savoir

Ci-dessous, vous trouverez une explication plus détaillée de chacune des cinq méthodes de financement les plus courantes.

Les fonds propres sont l'option de financement classique pour le lancement d'une entreprise. Si une entreprise se finance par des fonds propres, un investisseur (en tant qu'actionnaire ou partenaire) met des capitaux à la disposition de l'entreprise. En contrepartie, cet investisseur reçoit des actions de l'entreprise concernée et devient ainsi copropriétaire. En tant que copropriétaire, l'investisseur dispose de droits à l'information relatifs au développement général de l'entreprise. Les secrets commerciaux, en revanche, n'ont pas à être divulgués à un tel investisseur. De plus, chaque copropriétaire a un droit de codétermination. Ces droits de cogestion sont définis dans les statuts.

Comme dans le cas d'un investissement classique en actions, l'investisseur en profite de deux façons, d'une part par une éventuelle distribution de dividendes et, d'autre part, par une augmentation de la valeur des actions. Le premier conduit à une entrée directe de liquidités pour l'investisseur. La seconde entraîne une hausse de la valeur de l'action de l'entreprise. Ainsi, si l'investisseur vendait un jour son investissement, il réaliserait un bénéfice par rapport à son prix d'achat.

Les apporteurs de capitaux propres sont responsables jusqu'à hauteur du montant des fonds propres engagés. En outre, les investisseurs doivent tenir compte du fait qu'en cas de faillite de l'entreprise, ils ne reçoivent que le capital restant après que tous les autres créanciers ont été remboursés. Dans la pratique, cela signifie souvent que, dans le cas de jeunes entreprises, les investisseurs en fonds propres subissent une perte totale en cas de faillite.

Pour les jeunes entreprises, les sources de fonds propres sont les 3F : Friends, Family et Fools. La famille et les amis sont souvent les premières sources de financement des jeunes entreprises. En connaissant le(s) fondateur(s), ils ont l'avantage de pouvoir mieux évaluer le potentiel du management. Le terme "Fools" signifie des gens riches et enthousiastes. Ils ne font pas partie de la famille ou du cercle d'amis, mais croient en une idée commerciale et veulent y investir dès le départ. Contrairement à la famille et aux amis, les Fools sont généralement familiers avec l'industrie dans laquelle le nouveau projet veut prendre pied. Cela peut représenter des avantages.

Les fonds étrangers (ou capitaux d'emprunt) sont une autre option de financement pour les entreprises. Les capitaux d'emprunt sont souvent fournis par les banques. Toutefois, il est également possible pour les particuliers de mettre un prêt à la disposition d'une entreprise. Les prêteurs détiennent donc une créance envers l'entreprise à hauteur des fonds qu'ils ont fournis. Toutefois, ils ne deviennent pas copropriétaires de la société. Cependant, le contrat de prêt peut préciser certaines garanties auxquelles le prêteur a droit en cas de difficultés de paiement. Certaines obligations d'information de l'emprunteur peuvent également y figurer.

Le prêteur reçoit des intérêts sur le capital fourni. Le remboursement du capital emprunté peut être déterminé individuellement, soit échelonné sur la durée duprêt, soit à la fin de celui-ci.

En cas d'insolvabilité, les prêteurs peuvent perdre au maximum le montant du capital prêté. Il n'est pas possible de participer à des pertes supérieures à ce montant. En cas de faillite, les prêteurs reçoivent généralement un remboursement provenant de la masse de la faillite (une fois que les salariés et les fournisseurs ont été payés).

Pour les jeunes entreprises, le financement par emprunt auprès des banques est généralement très difficile. D'une part, l'évolution future de l'entreprise est très incertaine et avec elle la capacité de rembourser le prêt. D'autre part, les jeunes entreprises ont peu ou pas de garanties qui pourraient être déposées.

Les Business Angels sont des individus ou des institutions qui fournissent des fonds propres aux entreprises à un stade précoce. Ils sont donc des apporteurs de fonds propres avec les droits et obligations décrits ci-dessus. Cependant, ces Business Angels ne se contentent pas de fournir du capital, mais apportent également un savoir-faire précieux et conseillent activement les fondateurs.

Les Business Angels sont souvent d'anciens entrepreneurs qui ont réussi à créer une entreprise par le passé et qui l'ont ensuite vendue. Grâce au produit de la vente, ils financent maintenant diverses startups. Les Business Angels sont donc heureux d'apporter leurs (précieux) conseils à une nouvelle startup.

Les Venture Capitalists sont très semblables aux Business Angels. Toutefois, il ne s'agit pas de particuliers, mais d'entreprises ou de sociétés d'investissement qui se spécialisent dans l'investissement dans les jeunes entreprises. Ils fournissent aux fondateurs des capitaux propres ainsi qu'un accompagnement intensif au cours des phases de croissance. Les Venture Capitalists choisissent leurs objets d'investissement selon une procédure fortement institutionnalisée.

En règle générale, les Venture Capitalists s'intéressent aux start-ups de l'industrie technologique ou de l'Internet.

BackBone Ventures SA
Bellerivestrasse 2
8008 Zurich
Suisse

hello@bbventures.ch
Tel. +41 (0) 44 500 23 81
En Savoir Plus

Backbone Ventures soutient les start-ups en phase de démarrage et de croissance non seulement avec du capital, mais aussi avec un réseau, un savoir-faire et en tant que sparring partner. Cela permet une croissance plus rapide, des produits plus sophistiqués, une distribution plus efficace - en bref, cela augmente les chances de succès.

BackBone Ventures est synonyme de soutien ciblé, rentable et durable aux start-ups prometteuses par le biais de son réseau, son capital et son expertise. Leur but est de trouver les offres les plus intéressantes du marché et d'y apporter de la valeur.

Si votre entreprise répond aux exigences énumérées ci-dessous, vous pouvez communiquer directement avec BackBone Ventures:

  • Industrie: TIC et technologies disruptives- la start-up a le potentiel de faire bouger les marchés
  • Phase: Proof of Concept – il y a plusqu'une simple idée
  • Équipe: L'équipe est motivée à créer de grandes choses et est prête à accepter dusoutien dans tous les domaines

La participation aux prix des jeunes entrepreneurs représente une autre possibilité de lever des capitaux. Les nouveaux entrepreneurs peuvent généralement présenter leur idée d'entreprise et leur plan d'affaires à un jury d'experts dans le cadre de concours. Dans les concours plus importants, les lauréats bénéficient d'un capital de départ relativement élevé, qui n'est généralement pas lié à des conditions particulières, c'est-à-dire qu'il n'est pas nécessaire de le rembourser. Une idée originale et une présentation convaincante sont décisives pour le succèsde telles compétitions. 

Un très bon aperçu des prochains concours se trouve sur le site internet suivant : www.jungunternehmerpreise.ch  

ETES-VOUS PRÊT ?

Réalisez votre rêve de créer votre propre entreprise !

Si vous avez des questions sur nos services, vous pouvez nous contacter à tout moment par téléphone, par courrier électronique ou encore en prenant rendez-vous en ligne pour un entretien.

Prendre un rendez-vous
DE:  +41 52 269 30 80
FR:  +41 22 735 96 66
IT:   +41 91 922 81 32
EN: +41 52 269 30 80

E-Mail: info@startups.ch